Peremohy Avenue 44, Kyiv

mail fb skype

Tour de Tchernobyl

Tchernobyl est un lieu unique situé dans la région de Kiev. Situé à 130 kilomètre au nord de la capitale, son nom est synonyme de l’un des accidents les plus désastreux de l’histoire. Le 26 avril 1986, une explosion massive à l’usine nucléaire proche de Pripyat a détruit le 4e réacteur. Cet accident est commémoré comme la plus grande catastrophe nucléaire. Des vastes quantités de matériels radioactifs ont été propagées dans l’environnement suite à l’accident et les personnes vivant dans les alentours ont dû être évacuées de leur habitation et s’établir dans une nouvelle région. Au total, plus de 100’000 personnes dans un rayon de 30 kilomètres de l’usine ont été évacuées. Aujourd’hui, c’est une zone inhabitée où la seule la présence des bâtiments qui se décomposent prouvent qu’un jour la vie s’épanouissait dans la ville.

Nos visites de la zone d’exclusion de Tchernobyl sont sans risque et conduites par des guides expérimentés. Le niveau de radioactivité n’excède pas les normes de sécurité établies pour les visiteurs et les ouvriers de la centrale électrique. La zone d’exclusion a été désignée par le magazine Forbes comme la destination touristique la plus extrême du monde.

Quelques faits à propos de Tchernobyl:

1. Le nouveau sarcophage qui recouvre le 4e réacteur pèse 31’000 tonnes, soit autant que 3 Tours Eiffel. Presque tout le métal utilisé pour sa construction provient d’Italie.

2. Près de 50’000 résidents de la ville de Pripyat ont été évacués durant les 3 jours qui ont suivi l’explosion, et 300’000 autres dans un rayon de 30 kilomètres du réacteur ont été évacué durant le mois suivant.

3. La zone d’exclusion de Tchernobyl couvre 2’600 kilomètres carrés, ce qui équivaut à la surface du Luxembourg.

4. Le grand radar Duga-1, plus connu sous le nom de « Woodpecker », faisait partie du système de défense aérienne de l’URSS. Il fait 150 mètres de haut et mesure 450 mètres de long. Cependant, un téléphone mobile moyen d’aujourd’hui a plus de réceptivité que ce radar tout entier !

5. Situé à 2h au nord de Kiev, l’accident de la centrale de Tchernobyl a répandu de la poussière radioactive partout à travers l’Europe et a empoisonné toute la zone environnante.

6. Les ouvriers ont dû adapter plus de 500’000 boulons spécialement fabriqués.

UN JOUR DANS LES ZONES DE TCHERNOBYL

À partir de $89

Programme de visite:

  • Voyage de Kiev à la zone d’exclusion
  • Arrivée au poste de contrôle de Dytyatky : la porte d’entrée officiel de la zone d’exclusion
  • Visite des villages de Zalissya et Kopachi
  • Le mémorial « Life for Life » (vie pour la vie)
  • Visite de la ville morte Pripyat
  • L’hôpital qui a soigné les pompiers et les ouvriers de la centrale
  • L’hôtel Polissya
  • La grande roue et le parc d’attraction
  • La centrale de Tchernobyl
  • Le nouveau sarcophage de la centrale
  • Le meilleur mémorial : « A ceux qui ont sauvé le monde »
  • Une installation soviétique secrète : Tchernobyl-2 (le radar DUGA-1)
  • Repas à Tchernobyl

Informations à propos du voyage :

Seules les personnes de plus de 18 ans peuvent entrer dans la zone d’exclusion. 

Le trajet jusqu’à la zone d’exclusion dure environ 2h. Sur la route, nous vous donnons une petite introduction sur la catastrophe nucléaire et Tchernobyl. Nous passons aussi en revue les règles de sécurité.

N’oubliez pas votre PASSEPORT, sans quoi vous ne pourrez pas entrer dans la zone d’exclusion. Vous n’avez pas besoin d’équipement spécial, juste vos habits habituels. Néanmoins, les tshirts, shorts et chaussures ouvertes sont interdits.

Nous serons de retour à Kiev vers 20h.

En cas de non-présentation, les frais de voyage ne sont pas remboursés.

DEUX JOURS DANS LA ZONE DE TCHERNOBYL

À partir de $310

Programme de visite:

Jour 1 :

  • Voyage de Kiev à la zone d’exclusion
  • Arrivée au poste de contrôle de Dytyatky : la porte d’entrée officiel de la zone d’exclusion
  • Visite des villages de Zalissya et Kopachi
  • Le mémorial « Life for Life » (vie pour la vie)
  • Exposition des véhicules et robots utilisés pour le nettoyage de la catastrophe
  • Visite de la ville morte Pripyat
  • L’hôpital qui a soigné les pompiers et les ouvriers de la centrale
  • L’hôtel Polissya
  • Le Palais de la culture (« Energetic »)
  • La grande roue et le parc d’attraction
  • La centrale de Tchernobyl
  • Le nouveau sarcophage de la centrale
  • Le meilleur mémorial : « A ceux qui ont sauvé le monde »
  • Repas à Tchernobyl

Jour 2 :

  • Petit déjeûner à Tchernobyl
  • Pripyat : une visite en profondeur
  • Une installation soviétique secrète : Tchernobyl-2 (le radar DUGA-1)
  • Un héliport
  • Le mémorial « Wormwood Star »
  • La gare Yaniv
  • Le village de Paryshiv
  • Une station de tracteurs à moteur comprenant des véhicules avec un haut taux de radioactivité, tels que des tracteurs, des camions et des tanks militaires.
  • Visite de la berge gauche de la rivière de Pripyat
  • Un ancien parking de véhicules armés qui étaient utilisés pour des missions de reconnaissance
  • Repas à Tchernobyl

Informations à propos du voyage :

Seules les personnes de plus de 18 ans peuvent entrer dans la zone d’exclusion.

Le trajet jusqu’à la zone d’exclusion dure environ 2h. Sur la route, nous vous donnons une petite introduction sur la catastrophe nucléaire et Tchernobyl. Nous passons aussi en revue les règles de sécurité.

N’oubliez pas votre PASSEPORT, sans quoi vous ne pourrez pas entrer dans la zone d’exclusion. Vous n’avez pas besoin d’équipement spécial, juste vos habits habituels. Néanmoins, les tshirts, shorts et chaussures ouvertes sont interdits.

Nous serons de retour à Kiev vers 20h.

En cas de non-présentation, les frais de voyage ne sont pas remboursés.